Le  Balendard

 

On pensait jusqu’ici que le passage IV de l’Aubetin était le seul passage difficile de la région parisienne, c’était sans compter sur la perspicacité de nos découvreurs de rivières. Affluent rive droite de l’Aubetin, le Balendard n’est pas mentionné sur la carte Michelin, il est pourtant situé à une portée d’arquebuse de Paris. Rarement en eau, le Balendard n’est faisable qu’entre le 31mars et le 2 avril. Débutants s’abstenir ! rivière courte au parcours rocheux et difficile le Balendard n’est pas une rivière de tout repos !

 

  balendard2   balendard1

Sur le Balendard on n’est pas à l’abri d’un dessalage,

le port du casque style ‘’chapeau melon’’ est vivement recommandé.
Papa Riton n’est pas près d’oublier !

 

Nota

Interdite aux membres de la FFCK, la descente du Balendard est réservée aux anciens combattants. Une autorisation de descente du Balendard est délivrée gratuitement par la préfecture de Beton Bazoches sur présentation de sa carte du combattant .
 (Pour 1 EURO, les anciens combattants membres de la FFCK peuvent obtenir une dérogation)

 

balendard1
Balendard No1

 

Rétrospective 


A l’origine des temps il y avait les Bombus,
 (Henri, Louis, Robert …et tous les autres)

 


Puis il y a eu les Balendards
 (Béchu,  Michel , Pierre,  Christian, Georges,  Jean … et tous les autres). Son principal représentant, Balendard No1, était un élégant bipède

 

 

 

            

             

 

.