L’Ellé (Laïta sur le bas cours)      Eligius

 

 

 

 

 

 

 

 

Longueur possible en canoë :

30km sur l’Isole suivi de 48km sur l’Ellé

Région

Bretagne

11

Bassin  km²

870             

Se jette dans

L’Atlantique

  Débit moyen à l’embouchure  16 m3/s 

Période favorable

 

 

 

Elle peut se faire toute l’année sur son bas cours lorsqu’elle rencontre l’Isole à Quimperlé et change de nom pour s’appeler désormais Laïta.
Novembre à mai sur le parcours supérieur

Pollution/
Pêche

Pêche 1ère cat. Privée (truite et saumon sur tout le parcours)

Parcours recommandés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Amont

Sur son cours supérieur et si le niveau le permet on peut allonger le parcours j en partant 4 km au dessus du Gd Pont  à la station de pompage de Barréguan
(sous la D790). Classe III (4).

Le passage IV sur le parcours k appelé les  Roches du Diable est portable seulement pas basses eaux car le lit est très étroit. Le passage est très difficile par haute eaux. Les barrages qui suivent sur le parcours jusqu’à Quimperlé  sont tous franchissables après reconnaissance préalable.

Le parcours k  (Laïta)  est un parcours touristique très agréable qui doit se faire avec la marée.
On peut naviguer jusqu’au Pouldu.

Aval

Sécurité

 

 

Attention au barrage de la Mothe qui peut rappeler par basses eaux. Il y a aussi quelques passerelles basses.

Remarques

 

 

 

 

 

 

L’Ellé, le plus beau des torrents breton descend du marais de Plouray. C’est une rivière poissonneuse avec truites et saumons.

Une semaine internationale de descente avec marathon est généralement organisée en février sur l’Ellé.