Les grands bassins versants   

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 

Les rivières françaises ainsi que l'eau contenue dans leur proche sous-sol s'écoulent vers l'aval. Lentement pour les rivières et beaucoup plus lentement pour les nappes phréatique libres. De ce fait, concernant la pollution, les propriétaires riverains situés en amont ont une grande responsabilité vis à vis de ceux situés en aval. De même, la France devrait se sentir concernée au premier point vis à vis des rivières du Vermandois et du plateau Lorrain qui irriguent la Belgique, le Luxembourg et l'Allemagne. Quand on sait que nos voisins suisse peuvent boire l'eau de la Limmat en aval du lac de Zurich on peut penser que nous n'avons pas à chercher un responsable au-delà de nos frontières pour ce qui vient d'arriver sur le Rhône. Concernant le Rhin, il ne reçoit que l'apport négligeable de la vallée de l'Ill qui descend des Vosges  avant de s'enfoncer en Allemagne. Pour avoir une vision de l'emplacement des régions administratives et de leurs départements dans le contexte des bassins versants, il vous suffit de cliquer sur la figure ci-dessous. L'auteur s'en excuse mais le positionnement des 36 000 communes de France représentant un trop gros travail a été abandonné. Ce travail s'il n'a pas été effectué aurait dû l'être depuis longtemps et les plans distribués aux maires des communes concernées

 

.