Evolution des matériaux et des formes

dans la construction

 

Les embarcations rigides

    

Au début, chez les Indiens, les canoës étaient  en écorce de bouleau, matériau très fragile.

Puis il y a eu la construction en bois


     canoë écorce bouleau                                  canoë bois const                        

     C2 en écorce de bouleau (CKCF)                                                  Construction d’un C2 en bois                                    

                                                                                                   Membrures en fresne, Clins en spruce                                                            

       pontage

Canoë bi place entoilé

    Les canoës biplace (C2) en bois étaient souvent entoilés parfois plastifiés avec du stratifié verre-résine. Il était possible de leur adjoindre un pontage en toile. Ils sont toujours en construction de nos jours à « La Canoterie » près de Clamecy sur les bords de l'Yonne.
 

Il y a eu ensuite la construction en stratifié verre/résine polyester

        C2nonponté2   c2ponté  kayak                                           

     C2 semi-ouvert                       C2 fermé                                     Ancien kayak (K1) en polyester

 

remorque+bateau

Anciens canoë biplace (C2) de compétition en polyester

(slalom en bas et ''critérium'' pour la descente de rivière en haut)

Grâce aux technologies issues de l’aéronautique les canoës C2 et les kayaks  en fibres de verre et résines polyester ont été remplacés  par des embarcations plus solides et pourtant extrêmement légères en carbone kevlar avec des résines époxy.
En raison de leur prix très élevé cette évolution a été limitée à la compétition,

  

C2-crité  0089 (1)

C2 de descente en carbone-kevlar                                             K1 de slalom en carbone-kevlar

Pour le tourisme et la rivière sportive les embarcations roto moulé en polyéthylène sont un plus lourde mais moins chère et d’une robustesse à toute épreuve 
 DSCN0705      kayak   rodéo  
   
C2  ''ouvert '' pour classe I à II (3 avec pontage)                            K1 fermé        Kayak de rodéo pour classe  III à VI 

   C1   ''ouvert '' OldTown      

 

Le fait qu'il n'existe pas de canoë biplace ''fermé'' en polyéthylène a provoqué petit à petit  une désaffection du canoë biplace  sur les rivières difficiles
 

GD99-100-20H
Kayak de mer polyéthylène roto moulé (K1)

 

DSCN1085
Les ‘’sit on top’’ sont bien adaptés  à l’initiation de base.
Ils sont souvent équipés d'un dispositif auto videur

 

Les embarcations démontables

 

Pratiques lors du transport en raison de leur faible encombrement une fois démontées,  mais moins robustes que les embarcations rigides, elles sont constituées d'une enveloppe en toile plastifiée et d'une carcasse interne en bois ou en alliage d’aluminium. Répandue en K1 cette technique a eu moins de succès en C2 .           

kayak pliant
   K1 démontable (construction française)

    
 

C2 démontable
     C2 démontable (construction norvégienne) 

          

Compromis entre les embarcations démontables et rigides les embarcations semi-rigide sont plus solides que les embarcations démontables mais restent relativement encombrantes une fois l'embarcation repliée.

Voir photos du Yakka ci-contre

 

Les embarcations gonflables

Les rafts sont une bonne approche pour la découverte progressive des sports d’eaux vives. La manœuvre d'un raft est fondamentalement différente de celle d'un canoë ou d'un kayak et ce n'est pas une descente classe IV sous la conduite d'un moniteur qui vous permettra de descendre seul ne serait-ce qu'une rivière de classe II

 

DSCN1081
    Le raft 
  

 DSCN0880
              Bateau gonflable (hot dog)       

                                             

           

Sur les longs parcours classe I (voir II) sans barrage,
il y a place pour des embarcations  nouvelles.